[TAG] Liebster Award

Encore un tag chez la Carotte ! Un tag marqué par le bien trop symétrique nombre 11, sous une nouvelle fois la très aimable invitation de Mabu. Je ne pouvais donc point refuser. Après avoir donné de manière très mégalomane onze choses à savoir sur moi, je réponds aux onze questions de Mabu.


11 choses à savoir sur moi

J’aime les carottes crues plus que les carottes cuites (il est essentiel de le préciser) — et non ce n’est pas du cannibalisme carrotesque.

Je ne lis que très peu de sagas ou de livres en plusieurs tomes, je préfère grandement des romans courts et efficaces.

Je surnomme mon prof de philo Dieu. Que voulez-vous c’est un homme formidable !

Je voue un culte à Amélie Nothomb.

Je bois souvent le thé en la charmante compagnie de mon ancienne prof de français avec qui je partage mes lectures et une connivence singulière — c’est une longue histoire, que dis-je, des chroniques entières qu’il faudrait raconter.

A mes heures perdues, j’écris, en fait j’adore écrire autant que lire. D’ailleurs j’arrête parfois toutes mes lectures en cours pendant une ou deux semaines pour me consacrer pleinement à l’écriture et inversement.

Ma pile-à-lire dépasse les 100 livres (je sais c’est mal).

Je suis amoureux du piano et du violoncelle.

Je n’aime pas le poisson, ça pue, c’est moche et c’est plein d’arêtes !

Je rêve d’aller au Japon.

Je parle un peu le chinois. 我是一个萝卜


Questions de Mabu

As-tu une maison d’édition préférée ?

Sans aucune hésitation, les éditions Zulma. Je me souviens le jour où, pour la première fois, dans une librairie, j’ai trouvé un de leur joyau. La couverture était si soignée, la mise en page si agréable, le papier de grande qualité et le résumé si atypique et intéressant ! Le livre moderne a donc trouvé ses heures de grâce avec cette ligne éditoriale unique. A cette même librairie donc, j’achetai mon premier livre Zulma, Les Nuits de Laitue de Vanessa Barbara, c’était en été. Je me suis allongé des heures durant dans un transat, me plongeant dans le génie de cet univers au son des éclaboussures de la piscine agitée. D’ailleurs, le jour suivant, ce livre merveilleux fut la raison suffisante de la première chronique de ce blog voire de sa création !Depuis ce jour bénit par la Sainte Carotte, je traque les nouvelles parutions et les plus anciennes introuvables, écumant librairies, Gibert-Joseph et autres bouquinistes.

Un livre que tu relis inlassablement ?

Les Fleurs du mal de Baudelaire. La sainte évocation de cette merveille parle d’elle-même non ?

Comment as-tu choisi le nom de ton blog ?

Ah la question fatidique ! Mais d’où vient la carotte ? Pourquoi se proclame-t-elle souverain de-rien-du-tout ? Sur quel royaume inconnu peut-elle bien régner ? Croyez-vous qu’il y a des lapins et autres rongeurs en quête de légumes oranges dans le drôle de monde du Roi Carotte ? Mystère.

— Un peu de sérieux majesté…
— Cette carotte est schizophrène !
— Que Diable ! Charabia que ceci !
— Je pars trop loin…

Donc, Le Roi Carotte est un opéra-féerie d’Offenbach (sur un livret de Victorien Sardou) trouvé au détour d’une page Wikipédia une nuit d’été. — Oui il m’arrive de me perdre dans les voies sinueuses du grand internet jusqu’à tomber sur un opéra-bouffe-féerie… et qui plus est de lire le livret de ce fameux opéra pendant une bonne partie de la nuit, et, dès lors, de vénérer le royaume abracadabrantisme où se mêlent Pipertrunck, chef de la police et des mystères, à l’enchanteur Quiribibi et Harpax, le gladiateur tout droit surgi de Pompéi !

— Cette carotte est folle !
— Cesse tout de suite !
— Pour la peine, diffusons l’Œuvre à tous nos lecteurs : https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Roi_Carotte (enjoy)
— C’est trop de bonté mon seigneur.
— Chut ! bien sage.
— Il ne fallait vraiment pas que je réponde à cette question…

Qui est ton personnage secondaire de livre préféré ?

Autorisons-nous une aventure dans Harry Potter et Severus Rogue (Severus Snape pour faire plaisir à Shakespeare) serait l’heureux élu. Je suis en effet passionné par le rôle complexe qu’il tient dans l’intrigue et par le fait qu’il représente une véritable clé de voûte de l’histoire. RIP Alan Rickman. Always.

Un livre que tout le monde aime sauf toi ?

Je n’aime pas Madame Bovary de Flaubert ! Du calme petit internaute devant ton écran ! Cesse de prendre cet air impétueux et range cette hache à double tranchant beaucoup trop affutée pour une carotte ! Bien. Pour autant je reconnais dans cette oeuvre toute la beauté de la plume mais de manière très subjective la sensibilité de Flaubert m’est inconnue. Pourtant je ne l’ai même pas lue en lecture « scolaire ». En fait je crois que j’ai une virulente répulsion pour ces écrivains qui sont ressassés des décennies durant par des professeurs de français enfermés dans une littérature XIXe lue et relue sans chercher à innover dans les pépites de la littérature contemporaine. D’ailleurs c’est une sage professeure de français en troisième m’a fait découvrir Amélie Nothomb, oooh je m’en souviendrai toute ma vie !

Et le contraire, que tu aimes mais qui est clairement sous-estimé par le reste du monde ?

Le Génie du christianisme de Chateaubriand est un véritable trésor littéraire et, à mon grand dam, une oeuvre méconnue du moins et par conséquent sous-estimée. Observez cette unique poésie de la prose :

« Les siècles, évoqués par ces sons religieux, font sortir leurs antiques voix du sein des pierres et soupirent dans la vaste basilique : le sanctuaire mugit comme l’antre de l’ancienne Sibylle, et tandis que l’airain se balance avec fracas sur votre tête, les souterrains voûtés de la mort se taisent profondément sous vos pieds. »

Quel est le dernier film que tu as vu au cinéma ? Qu’en as-tu pensé ?

Le dernier ? C’était Macbeth de Justin Kurzel et je dois avouer que c’était une bonne surprise. Je suis entré dans la salle obscure avec l’appréhension indicible d’un massacre de mon bien-aimé Shakespeare mais il faut dire que la mise en scène et l’esthétique cinématographique certaine de Kurzel ont su rendre l’atmosphère lourde et tragique de la pièce. Le travail des acteurs est par ailleurs remarquable ; une Marion Cotillard parfaite et très noire en Lady Macbeth (avec soit dit en passant un anglais irréprochable en VO)  et un Michael Fassbender au jeu tourmenté et brillant. Je recommande.

Une musique que tu peux écouter en boucle sans qu’elle ne perde son charme à tes oreilles ?

Même s’il existe une ribambelle de musiques que je pourrais écouter en boucle sur le moment, une reste à mes yeux indémodable le Concerto n°1 en G majeur pour violoncelle de Bach. Un peu vieux jeu mais je ne m’en lasserai jamais.

Quel métier voulais-tu faire étant petit ? Et maintenant ?

Dans ma tendre enfance candide et insouciante, médecin semblait être le plus beau métier du monde. Mais dès lors que j’ai compris la nécessité de ne plus vivre pendant la fac de médecine ainsi que la suffisance déconcertante de soigner chaque hiver grippes et intestins déréglés dans un joyeux ballet de microbes et de patients, je me suis mis à chercher activement une autre orientation. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir fait une série scientifique et d’avoir ingurgité produits scalaires et autres réactions acido-basiques. Toujours est-il que maintenant j’ambitionne de devenir commissaire-priseur au terme d’études d’histoire de l’art et de droit.

Un adjectif que tes amis utilisent souvent pour te décrire ?

Impétueux avec une pointe de folie (propos recueillis de fraiche date) — ne voyez dans « impétueux » aucun côté péjoratif.

Un(e) blogueur(euse)/booktubeur(euse) à nous conseiller ?

J’ai récemment contribué à un article du blog L’ivresse littéraire tenu par deux soeurs, les chroniques et les articles sont de grande qualité.


J’invite mes consoeurs chroniqueuses (à croire que la gente masculine est bien peu présente sur la blogosphère littéraire) à participer à ce tag si le coeur vous en dit :

Emy et Amandine de L’ivresse littéraire

La charmante Madame lit du blog éponyme,

Lisa de l’équipe du Petit Pingouin Vert,

Laetitia de La Pomme qui fait du rock,

Eibhileen, chroniqueuse passionnée du blog Sweet almond and books.

Questions please :

Pour reprendre les questions de Mabu :

  • As-tu une maison d’édition préférée ?
  • Comment as-tu choisi le nom de ton blog ?

Et quelques-unes de ma composition :

  • As-tu d’autres passions que la lecture ?
  • As-tu un rituel quand tu lis ?
  • Quel est ton livre préféré ?
  • Quelle est la matière que tu détestais au lycée ?
  • Et à l’inverse, laquelle préférais-tu ?
  • Ton péché-mignon gourmand ?
  • Qui est ton modèle, ton « héros » ?
  • Quand est-ce que tu lis le plus souvent ?
  • Tu es chez toi, au chaud, alors qu’il tombe une neige torrentielle, quels sont tes objets indispensables pour survivre ?
Publicités

10 Commentaires

  1. mabu

    Ah, toujours un plaisir de me laisser bercer par ta plume, camarade Carotte ! Et que de réponses intéressantes et originales d’ailleurs, il me tarde de découvrir l’authentique Roi Carotte et ce concerto de Bach. ( et persooonne ne s’attendait à une référence à Amélie Nothomb, bien sûr !) Merci d’avoir répondu à mes questions, je suis ravie d’avoir pu en apprendre un peu davantage sur toi et l’origine de ton blog 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: [tag] liebster award – l'envolume

  3. Je suis particulièrement charmée par ta prose ! Chapeau bas Roi Carotte ! Plus je te lis, plus je me dis que j’ai dû passer à côté de pépites chez ton auteur fétiche. Il va être temps de remédier à cela.
    C’est avec plaisir que j’accepte cette nomination et au vu des questions qui m’attendent, je pense qu’y répondre va m’enthousiasmer ! (pour changer… 😉).

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: TAG Liebster Award – Sweet almond and books

  5. Oh mais dis donc j’avais pas vu ce clin d’œil merci oh grand Roi Carotte ! (Chez moi, on m’appelle Reine des Chats … allez savoir pourquoi … peut-être parce qu’il est 14h08 est que je suis encore en pyjama, bref je m’égare). C’est avec plaisir que je me prête au jeu du tag ! (danse de la joie).
    J’en parle à Emy mais pas sûr qu’elle me suive, peu de temps en ce moment mais pour une chouette nouvelle alors on lui pardonnera l’abandon temporaire.

    Aimé par 1 personne

  6. Je me suis prêtée au jeu la semaine dernière.
    J’adore ces petits exercices !

    Aimé par 1 personne

  7. C’est instructif et toujours aussi agréable à lire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :